COMMUNIQUÉ – 25 JANVIER 2016

Mairie de SARTÈNE

Des personnels de la Municipalité de SARTÈNE sont mis en cause à travers diverses polémiques instruites par certains membres du Conseil Municipal. Elles visent à déstabiliser le bon exercice des fonctions confiées à ces personnels par le premier magistrat, seul habilité de par la loi à décider de l’organisation de ses services et des missions confiées à la hiérarchie administrative mise en place, tout comme il appartient exclusivement à ce dernier d’apprécier in fine, le professionnalisme et la manière de servir de chacun de ses agents.

Force Ouvrière apporte son soutien total aux fonctionnaires  ainsi exposés dans l’exercice de leurs responsabilités, atteints dans leur dignité, et souffrants d’initiatives mettant en cause leur neutralité et leur santé.

Dans ce contexte, et après avoir rencontré le Maire, Force Ouvrière enregistre avec intérêt le soutient total apporté par ce dernier et de nombreux conseillers municipaux à son encadrement administratif et aux agents concernés, y compris en accordant la protection fonctionnelle à certains d’entre eux mis en cause par des « tagueurs nocturnes », ainsi que son souci de mettre un terme à une polémique inutile et infondée, nourrie intentionnellement, et dont la place de la libération à SARTÈNE se doit d’expurger vigoureusement l’odeur.

PAUL GIACOMONI
Secrétaire Général

UNION DÉPARTEMENTALE FORCE OUVRIÈRE DE LA CORSE-DU-SUD
4 AVENUE KENNEDY 20090 AJACCIO

Téléchargez le communiqué ico-pdf50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *