COMMUNIQUÉ – 29 Mai 2009

La quatrième rencontre entre partenaires sociaux et l’État, avait pour thème l’indemnité de transport et la Révision Générale des Politiques Publiques.

Concernant l’indemnité de transport, le Préfet de Corse confirmé une  revalorisation de 10 % et son indexation sur la valeur du point d’indice fonction publique pour une durée de deux ans.

Même s’il s’agit là d’une avancée, Force Ouvrière estime ses propositions insuffisantes au regard de la cherté de vie en Corse, de la faiblesse des salaires, mais aussi en raison du refus d’étendre cette indemnité aux retraités et à tous les salariés du secteur privé.

Par ailleurs le paramètre de réactualisation retenu, au regard de la politique budgétaire nationale suppose déjà une augmentation de 0.5 % par an  pour 2010 2011 ce qui est loin des revendications la plateforme intersyndicale. (200 euros par mois pour tous).

Concernant l’organisation nouvelle des services de l’État en région, celle–ci se décline à travers la création de huit directions dont cinq seront directement rattachées à l’autorité préfectorale (DRAC, DREAL, DRAAF, DRJCSC, DIRECCTE), et trois de manière indirecte ( ARS, RECTORAT, DRFIP ). Ces huit directions ont toutes un point commun, la mutualisation des moyens et les suppressions de postes.

C’est donc à travers des perspectives sociales lourdes de démultiplication des conflits que se profilent le deuxième semestre 2009 et l’année 2010. L’augmentation significative du chômage au cours de ses deux périodes, à laquelle se rajoutent les 34 000 suppressions dans le secteur public dès cette année, et qui se poursuivra, n’est pas de nature à calmer les esprits.

C’est pourquoi Force Ouvrière appelle tous les salariés du secteur public et du secteur privé, l’ensemble des retraités et tous ceux vivant dans des conditions précaires, à se préparer aux prochaines échéances sociales qui ne manqueront pas de se développer en Corse.

PAUL GIACOMONI
Secrétaire Général

UNION DÉPARTEMENTALE FORCE OUVRIÈRE DE LA CORSE-DU-SUD
4 AVENUE KENNEDY 20090 AJACCIO

Téléchargez le communiqué ico-pdf50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *