COMMUNIQUÉ – 23 Mai 2008

CONFLIT LOGIREM
SCANDALEUX !!!!!!.
Les grévistes de la fin convoqués pour sanctions

La Direction de la LOGIREM à Marseille exerce sans vergogne des pressions inadmissibles sur les grévistes de la faim. Ceux-ci vont recevoir selon nos informations une lettre recommandée les invitant à se rendre sur le continent le 30 MAI pour un entretien préalable à des sanctions pouvant aller jusqu’au le licenciement.

Peu importe donc à la direction que ces salariés d’ici le 30 Mai soit morts où vifs, compte tenu de la situation dans laquelle ils se trouvent en ce moment. Cette situation particulièrement délicate qui met en danger leur intégrité physique est également faite comme chez  tous les grévistes de difficultés de tous ordres. N’ayant plus de salaires, confrontés aux urgences financières de leurs créanciers, à EDF GDF, à leurs différents propriétaires pour le paiement des loyers, et devenu incapables d’assurer à leur famille les besoins alimentaires normaux, de nouveaux actes extrêmes sont à attendre.

Force Ouvrière considère les grévistes de la faim et leurs collègues en état de légitime défense face aux provocations inqualifiables de leur direction qui par cette volonté affichée d’en finir par la répression professionnelle, prend désormais le risque de faire dégénérer le conflit.

Force Ouvrière a rencontré le Préfet de Corse ce jour à 13 heures pour lui faire part des nouvelles circonstances aggravantes dans lesquelles se trouvent tous les salariés. Le Préfet de Corse s’est déclaré très attentif au déroulement du conflit, s’engageant à intervenir de nouveau.

Engagés dans la lutte pour la dignité, Force Ouvrière apporte son total soutien à tous les grévistes, et remercie dès à présent en leur nom, toutes et tous ceux qui par le flot de leur solidarité humaine et financière leur apporte les soutiens nécessaires à poursuivre leur juste cause.

UNION DÉPARTEMENTALE FORCE OUVRIÈRE DE LA CORSE-DU-SUD
4 AVENUE KENNEDY 20090 AJACCIO

Téléchargez le communiqué ico-pdf50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *