COMMUNIQUÉ – 2 Avril 2013

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES AU SEIN DE LA CCIR
(Chambre de Commerce Régionale ) FO saisi le TA

En démocratie le droit de vote est un droit fondamental, inaliénable. Cela ne semble pas être le cas pour la C.C.I.R (Chambre de Commerce et d’Industrie régionale) de Corse où les premières élections professionnelles régionale de représentativité après la réforme auront lieu le 11 JUIN 2013.

Les élus de la Chambre Régionale ont décidé d’exclure purement et simplement les deux tiers des agents de la CCI d’Ajaccio qui doivent être affecté à cette nouvelle structure. Sur 80 agents du siège d’Ajaccio et de l’Institut Consulaire, seuls 27 figurent sur la liste. 53 se sont vus retirer leur droit de vote. En Haute Corse (CCI 2B) la même situation pourrait concerner une trentaine d’agents.

Au total sur près de 160 agents des deux CCI, seuls 76 d’entre eux pourront s’exprimer dans des corps électoraux totalement déséquilibrés. Les exclus demeureront sans représentants syndicaux pour défendre leur droit.

Après avoir saisi le Préfet de Corse, et la DIRECCTE sans succès, FO vient de déposer une requête en référé devant le Tribunal Administratif de BASTIA afin de faire respecter la liberté du droit d’expression élémentaire des salariés pour participer à l’élection de leurs représentants.

PAUL GIACOMONI
Secrétaire Général

UNION DÉPARTEMENTALE FORCE OUVRIÈRE DE LA CORSE-DU-SUD
4 AVENUE KENNEDY 20090 AJACCIO

Téléchargez le communiqué ico-pdf50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *