COMMUNIQUÉ – 12 JUIN 2014

À l’occasion de la venue en Corse du Ministre de l’Intérieur, une délégation Force Ouvrière a été reçue en audience par un conseiller chargé de la modernisation de l’action publique.

Les représentants FO ont particulièrement attiré l’attention sur la situation des administrations d’État présentent en Corse, des moyens budgétaires dont elles disposent, et celles des personnels. Cette situation globale au bord de l’étouffement, conduira dès la rentrée les services à ne plus pouvoir répondre aux demandes des insulaires, dont notamment le paiement des pensions de retraites.

Force Ouvrière a donc demandé un moratoire sur l’emploi public en Corse, simultanément à une remise à niveau des emplois et des crédits budgétaires de fonctionnement afin de parer aux conséquences d’une nouvelle réforme territoriale qui s’annonce drastique.

Au-delà des questions propres au secteur public la délégation FO a fait connaître ses pressantes inquiétudes sur la situation sociale en Corse en ce début d’été, dont celle des transports. Pour FO, sans intervention pressante du gouvernement sur l’ensemble de la question sociale maintes fois reléguée aux calendes, et dont seuls quelques rares élus insulaires semblent se soucier, la voie d’un conflit à court terme est désormais ouverte.

PAUL GIACOMONI
Secrétaire Général

UNION DÉPARTEMENTALE FORCE OUVRIÈRE DE LA CORSE-DU-SUD
4 AVENUE KENNEDY 20090 AJACCIO

Téléchargez le communiqué ico-pdf50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *